a

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Aenean commodo ligula eget dolor. Aenean massa cum sociis Theme natoque.

Latest Posts

    Sorry, no posts matched your criteria.

1-677-124-44227
184 Main Collins Street West Victoria 807
info@yoursite.com

Puerta de Córdoba

Lieu:


Lieu: c/ Dolores Quintanilla s/n

Tel: 954 14 01 28

Audioguide:

Dépliant:

Réservations: Aller au formulaire

Histoire


D’après les résultats des recherches archéologiques, nous savons qu’à l’époque d’Augusto au 1 Siècle après J.C, Carmona traversa une période de paix et de prospérité économique qui a conduit à la construction de grands et importants bâtiments publics, y compris la Porte de Cordoue, qui constituerait non seulement une porte de caractère défensif mais aussi propagandiste avec ses trois travées.

Dans cette Porte de Cordoue, nous pouvons apprécier les traces des différentes cultures qui se sont établies dans la ville au cours de l’histoire.

À l´époque des Rois Catholiques, la Porte a perdu sa fonction défensive originale et, avec elle, son aspect militaire austère, assumant une fonction de surveillance des produits fabriqués à l’extérieur des murs, agissant dans la pratique comme un bureau de douane et acquérant ainsi une architecture civile.

Au XVIe siècle, ont été effectué des réformes Renaissance et au début du XVIIe siècle, il a été convenu de placer de beaux motifs ornementaux, tels que des écussons et des statues de marbre afin d´anoblir la Porte, éléments aujourd´hui disparus.

L’aspect baroque lui a été donné à l’époque de Charles II, avec les réformes de 1688.

À la fin du XVIIIe siècle, la dernière intervention fut réalisée, par le célèbre architecte néoclassique, né à Carmona, José Echamorro, reconstruisant une partie du monument et consolidant l’ensemble.

Eléments d´intérêt


Sur l’intrados de l´embrassure principale est conservée une intéressante toile du XVIIIe siècle, qui représente la Vierge de Grace patronne de la ville.

Dans les dernières recherches archéologiques, effectuées avant la restauration du XXe siècle, il a été découvert que les deux petites portes, de chaque côté de la principale, ont été fermées au IIe siècle en raison de l’instabilité politique.

Ces deux passages ont été conservés à l’intérieur des maisons adjacentes.

En 2000, avec les derniers travaux de restauration du monument, l’un des arcs pour les piétons a été découvert. Avec l’achat par la Mairie de quelques mètres de terrain, tout a été intégré dans un seul complexe, pour donner accès à la partie haute de la Porte,

En 2005, cet espace a été inauguré sous le nom de « Puerta de Córdoba Visitor Center », accessible sur réservation préalable.

Emplacement


Images


You don't have permission to register