a

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Aenean commodo ligula eget dolor. Aenean massa cum sociis Theme natoque.

Latest Posts

    Sorry, no posts matched your criteria.

1-677-124-44227
184 Main Collins Street West Victoria 807
info@yoursite.com
Image Alt

La Nature

La nature sous
sa forme la plus pure

Située sur la rive gauche du Guadalquivir, Carmona occupe le centre de la province de Séville, présidant une riche et vaste région céréalière et oléicole. Sa superficie municipale, la deuxième en importance de la province, s’élève à 92 000 hectares.

*La géographie sera un facteur essentiel de la configuration de Carmona au fil du temps. La ville se trouve sur la crête de Los Alcores, seule élévation du lieu au sein de la municipalité qui comporte trois zones :

* La Vega est une plaine très plate traversée par la rivière appelée Corbones.

Géologiquement, elle date du Miocène supérieur et aurait pu être : soit un haut fond marin baigné par les courants, soit une zone émergée. Soumise à un régime climatique méditerranéen, elle s’est adaptée au fil des siècles à d´importantes cultures céréalières, constituant par les changements chromatiques des polygones de blés et de tournesol soumis à l’influence des saisons, en un spectacle grandiose.

* La coupe des Alcores, de roche calcaire érodée et d´une aride végétation sylvestre. Les impressionnantes carrières de La Cueva de la Batida et de nombreuses fermes et haciendas magnifiquement construites sont dispersées dans ce paysage. Los Alcores constituent la zone d’altitude la plus élevée de la région, qui commence à Alcalá de Guadaira (avec 60 m. d’altitude) et se termine dans le centre urbain de Carmona (248 m). Son origine géologique se situe dans le Miocène supérieur, étant alors une mer de grande profondeur.

* Les Terrasses sont situées dans une zone avec un relief qui oscille entre des plaines, des pentes et des collines de moins de 7%. Son origine géologique date du quaternaire, et est due à l’action fluviale qui commence au début de cette ère avec le Guadalquivir.

L’hydrographie de Carmona est dominée par le fleuve Guadalquivir et deux de ses affluents : le Corbones, qui traverse la municipalité de Carmona dans une direction SE-NO avec peu de débit, et le Guadaira. A ceux-ci s’ajoutent un grand nombre de ruisseaux intermittents (secs en été). Quant aux eaux souterraines, dans les Alcores, il existe une grande capacité de rétention et de stockage de l’eau. L’exploitation de cette nappe se fait par les puits.

Le climat de Carmona est essentiellement méditerranéen, avec des pluies au début et à la fin de l’hiver et des étés chauds avec une sécheresse persistante, causée par des pressions élevées. Ses températures élevées coïncident avec les creux de pluie, provoquant une évaporation qui nuit à l’agriculture.

La flore de la commune est conditionnée par des températures élevées et de faibles précipitations, étant donc des plantes adaptées à la sécheresse.

La faune est assez pauvre en raison de la grande extension des terres cultivées. Les quelques mammifères que l’on peut trouver sont des lièvres, des hérissons, des furets.

Biotypes. Il existe un écosystème terrestre et un autre aquatique. Le premier est fortement dégradé par l’action humaine, en raison de la grande extension des terres agricoles et de la réduction de la garrigue et des pâturages. Quant aux aquatiques, le Corbones et le Guadaira sont des rivières où l’on peut trouver plus de variétés d’espèces de flore et de faune.

 

ESPACES NATURELS

Les aires protégées d’intérêt naturel situées dans la commune de Carmona sont:

1.- Paysages exceptionnels:

La corniche des Alcores. – La corniche nous offre une valeur paysagère d’une grande qualité visuelle. La végétation a été presque totalement remplacée par des terres agricoles. Il ne reste que de petites parcelles de garrigue. C´est un relief tabulaire avec une direction SW-NE, et une altitude comprise entre 100 et 220 mètres. Le substrat est constitué de sables limoneux, grès, calcarénites, marnes bleues, etc…

qui développent des sols de qualité moyenne à vocation agricole limitée. La faune la plus commune que l’on puisse observer est constitué entre autres d´espèces comme la buse, l’aigle botté, la mésange ou les couleuvres.

Comment arriver ? Devant l’Alcazar de la Porte de Séville, emprunter le chemin de l’abattoir qui descend jusqu’à l’ancienne gare en ruine d’où part la voie verte des Alcores, qui donne accès à la corniche.

>> Plus d’informations

 

2.- Zones humides transformées :

Lagune de Santo Domingo – C’est une lagune peu profonde qui s´assèche en été, située dans l’unité environnementale Vega de Carmona, à côté du Cortijo de Santo Domingo. Il s´agit d´un espace plat qui se trouve entre la corniche des Alcores et la rivière Corbones et qui en raison de son paysage unique et des oiseaux que l´on y voit, est considérée comme une zone d’intérêt.

Comment arriver ? Sortir de Carmona par la SE-4108 en direction d’Arahal, après 2 km, prendre la direction d’Utrera le long de la route A-8100, à 5 km se trouve la lagune de Santo Domingo.

>> Plus d’informations

 

Lagune de Zahariche.  Lagune d’eaux saisonnières de faible profondeur, de grande qualité du paysage et d’intérêt faunistique (principalement faune aviaire). La végétation naturelle a été remplacée par des cultures, bien que de petits restes de végétation périlagunaire subsistent.

Comment arriver ? Quitter Carmona par l’ancienne N IV, prendre la E-5 en direction de Cordoue et à 12,3 km sortir de l’autoroute (station-service Los Potros) pour continuer en direction de Fuentes de Andalucía par une route secondaire.

>> Plus d’informations

 

Lagune de los Arroyuelos. – Elle est située dans la plaine inondable de la rivière Corbones. La lagune est d’eau intermittente et présente un grand intérêt pour voir des canards Souchet, des colverts, des canards siffleurs et des foulques macroule. La végétation naturelle a été remplacée par des cultures et seules les espèces périlagunaires telles que les roseaux, le jonc, et l´osier subsistent.

Comment arriver ? Sortir de Carmona par l’ancienne N IV, prendre la E-5 en direction de Córdoba, sortir en direction de Fuentes de Andalucía sur la SE-226 (1ère sortie à droite au km 500 juste après avoir passé le Corbones). La lagune est à 4 km sur cette route.

>> Plus d’informations

 

3.- Complexes montagneux d’intérêt environnemental : La Loma de la Cascajosa. – Située sur la rive gauche du Guadalquivir, encadrée par le cours de deux ruisseaux : le Cascajosa et le Masegoso. C’est une enclave naturelle dans un environnement totalement cultivé qui maintient la végétation autochtone des prairies et broussailles. Avec une faune dans laquelle prédomine, le faucon crécerelle, le faucon pèlerin, le vautour fauve, le hibou, le merle bleu, la genette et la belette.

Comment arriver ? Sortez de Carmona en prenant la route A-457 en direction de Lora del Río jusqu’au croisement avec la route de Guadajoz (commune de Carmona). La distance est d’environ 13 km, la colline est à droite du carrefour.

>> Plus d’informations

 

4.- Répertorié par le P.G.O.U. (Plan Général de planification urbaine)

  1. – Cueva de la Batida : située dans la zone nord de l’unité environnementale corniche des Alcores, dans une ancienne carrière d´époque médiévale. Elle est classée comme un lieu singulier en raison de ses intérêts archéologiques et paysagers.
  2. – Río Corbones et ses environs : Ce lieu singulier correspond à la rivière Corbones, à ses environs et à tous les affluents qui s’y jettent, il a été classé comme un lieu singulier en raison de la particularité de son paysage.

c.- Bords de rivières et ruisseaux : une marge de protection de 100 m des berges est établie à partir du bord du chenal, pour éviter la construction de bâtiments ou de tout type d’installations afin de contrôler les déversements.

 

ROUTES ET VOIES VERTES

1.- Route de la Cueva de la Batida

> voir brochure

2.- Route de los Pilares (bassins)

> voir brochure

3.- Voie verte des Alcores

Une promenade le long du tracé d’une voie ferrée désaffectée, nous permettra d´apprécier les profils de l´Alcor, riches en textures minérales et en végétation méditerranéenne. D’autre part, les caractéristiques de hauteur, d’escarpement et de stratifications de l´Alcor, en font une zone idéale pour la pratique des sports comme l’escalade et le parapente.

You don't have permission to register