a

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Aenean commodo ligula eget dolor. Aenean massa cum sociis Theme natoque.

Latest Posts

    Sorry, no posts matched your criteria.

1-677-124-44227
184 Main Collins Street West Victoria 807
info@yoursite.com

Église du Salvador

Lieu


Lieu: Plaza Cristo Rey

Dépliant:

Horaire:

Histoire


La première église du « Salvador » était située à l’extrémité sud de la Place de San Fernando. C’était un temple paroissial mudéjar, qui au XVIIIe siècle était en ruine. Après l’expulsion des jésuites, l’église du Collège de San Teodomiro a été laissée libre, il a alors été décidé de démolir l’ancienne paroisse et de la déplacer dans ce temple plus grand et de construction plus récente.

En 1620, la communauté jésuite de Carmona obtint l’autorisation de fonder un collège et une église. Pour ce faire, ils achetèrent des maisons près de l’église de Santa María, où ils ont construit l´ensemble original avec l´église et le complexe scolaire. En 1701, les travaux des nouveaux bâtiments commencèrent d´après la conception de l’architecte Pedro Romero, qui sont ceux que l´on peut voir à ce jour.

Eléments d´intérêt


À l´intérieur le temple est organisé selon un plan en croix latine avec trois nefs amples, la plus grande est la plus haute, elle est recouverte d’une voûte en berceau avec lunettes, les deux nefs latérales, de dimension plus petite ont des voûtes en arête. Au-dessus du transept, se trouve un dôme sur tambour, décoré avec les images des évangélistes et surmonté d’une claire-voie.

Le retable principal du XVIIIe siècle, réalisé par le maître de Carmona José Maestre, montre dans la niche principale une image du Divin Sauveur.

À l´extérieur, se trouvent deux imposantes portes réalisées dans un style baroque classique de noble allure, dans lesquelles intervint le maître Francisco Gómez Septien.

La principale, située au pied de la nef centrale, s’ouvre sur la Place de Cristo Rey et celui de l’autre côté, situé dans la nef de l’Épître, donne sur la Calle Salvador.

Dans le coin nord-ouest, vous pouvez voir le début de la tour, avec un corps de cloches qui n’a jamais été terminé.

La Confréries


« Fraternité Royale et Illustre de Notre Père Jésus du Couronnement d’épines, Sainte Marie de l’Espérance et Saint Jean l’Évangéliste ».

Elle fut fondée et approuva ses premières normes en 1566.

Notre Père Jésus du couronnement d’épines

S.XVII, anonyme. Attribué au cercle de Pedro Roldán

Sainte Marie de l’espérance

XVIII, anonyme

Le Saint Christ des désemparés

S.XVIII, anonyme

Procession du dimanche des Rameaux de Notre Père Jésus de la Couronne d’épines et de la Vierge de l’espérance.

Dans la procession du « paso » du mystère, les Nazaréens sont vêtus d´une tunique et d´un manteau blanc avec masque de velours violet et un ceinturon blanc et violet ; ceux qui accompagnent le « paso » à baldaquin, portent une tunique et une cape blanche, un masque de velours blanc et vert et un ceinturon blanc et vert.

Cette confrérie réalise son parcours processionnaire à travers la ville historique, à souligner son passage par l’Église mudéjar de San Felipe.

Le « paso » du mystère est porté par 44 porteurs ou costaleros et le « paso de palio » est également porté par 44 frères porteurs.

Le Christ sanctifié des désemparés, est porté par 29 porteurs et réalise ses étapes de pénitence le Vendredi Saint. Il est à remarquer son passage par le Tour de Santa Clara.

Web: http://www.hermandaddelaesperanza.es

> Voir plus d’informations (Hdad de la Esperanza)

> Voir plus d’informations (Hdad del Rocío)

 

Fraternité de la Bienheureuse Vierge Marie Dolorosa, « Ordre séculier des Servantes de Marie », fondée en 1739.

Sainte Marie des Douleurs XVIII Siècle. Anonyme. École sévillane.

En raison de son caractère de troisième ordre, cette Corporation exécute sa procession pénitentielle sans porter de tunique nazaréenne ; Depuis sa sortie jusqu´à son retour dans l’église prieurale, elle n´a pas d´accompagnement musical, priant la Couronne douloureuse. La fanfare de musique s´incorpore à sa sortie, jusqu’à son retour à l’église du Divin Sauveur. Le « paso » est porté par 20 porteurs

Web: http://servitascarmona.blogspot.com

Emplacement


Images


General

Museo

Hermandad

You don't have permission to register